· 

Janvier sans alcool : un défi à relever pour améliorer sa santé

"Dry January", un défi anglo-saxon qui débarque en France.

 

Après les excès des fêtes, démarrer l'année sans alcool est une bonne idée pour sa ligne, mais pas seulement! Le défi, lancé par l’association britannique Alcohol change UK qui finance des recherches en alcoologie, et relayé sur les réseaux sociaux, pourrait bien être relevé par des millions de personnes cette année.

Les études sur les méfaits de l'alcool est les bienfaits de l'abstinence se multiplient : Se sentir mieux, économiser de l’argent, reprendre facilement le volant en fin de soirée, préserver la santé de son bébé à naître… L’équipe du docteur Richard de Visser de l’Université du Sussex a démontré qu'un mois d'abstinence revient à faire un pari durable pour sa santé. En effet, l’étude conduite sur 800 participants du Dry January en 2018 montre qu’en août, ils continuaient à boire moins. Leur consommation hebdomadaire d’alcool est passé de 4,3 à 3,3 jours. Ils prennent aussi moins de cuites : de 3,4 à 2,1 par mois en moyenne. Et la quantité d’alcool absorbée chute de 17%.

Ce défi est d'autant plus facile à relever si on connait les vins et apéritifs sans alcool proposés par Le MiniMal. "Dry January" c'est l'occasion rêvée de découvrir ses produits et d'amorcer un changement de vie durable.

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Evrard (jeudi, 21 mars 2019 15:29)

    Très bons vins.
    A recommander.
    Le ressenti du vin en bouche est sans doute le plus étonnant de la dégustation

  • #2

    Raimond Denise (dimanche, 07 avril 2019 20:22)

    Trės bons vins, le blanc moelleux excellent, le rouge divin !